02/06/2017

Mexique 2016 (65)

Au sud de San Luis Potosi s'étend le "Parque Nacional Gogorron", très étendu (250 km2), et les eaux qui en proviennent ont formé un lac artificiel, la Presa Cañada Del Lobo. Ce beau lac a l'air tout ce qu'il y a de plus naturel, et il s'insère entre les montagnes, au débouché d'un canyon que nous n'avons pas eu le temps de voir. Pour y arriver, nous avons en effet mis énormément de temps, tant ce lieu n'est pas promu par les services touristiques (incapables de nous indiquer la route). D'après les guides, la faune qu'on peut y rencontrer: cailles, tourterelles, corbeaux, aigles, coyotes, chats sauvages, renards, cerfs, lézard scorpion, serpent à sonnettes, vipère bleue, boas, scorpions maladroits (!), lapins, ratons laveurs, etc...) Nous aurons juste eu le temps de faire le tour du lac (ce qui prend deux heures environ), d'observer les rapaces et reptiles qui y abondent, de savourer la végétation, et la géologie étrange (failles inexpliquées, monolithes épars,...), avant de rejoindre la gare des autobus de San Luis Potosi pour revenir à Guadalajara. Un croquis aux marqueurs noirs, © Benoi Lacroix 2016

croquis,croquis de voyage,belgique,mexique,croquis du mexique,faune du mexique,jalisco,croquis de guadalajara,zamora,guadalajara,san blas,guanajuato,nature morte,benoi,art,benoi lacroix,benoit lacroix,croquis de paysage,graphite,crayon,aquarelle,brou de noix,wépion,namur,carnettisme,michoacan

Les commentaires sont fermés.