25/04/2017

Mexique 2016 (26)

Voici justement le Bosque Los Colomos, le grand parc de Zapopan ( Guadalajara) dont nous avons parlé hier, et plus précisément le jardin japonais magnifique qui y a été aménagé. Un jardin parcouru de minuscule sentiers serpentant entre rochers, buissons, petits ponts sur les plans d'eau. partout, des écureuils du Michoacan, des écureuils du Mexique, des colibris, des perroquets. Et quelques jeunes filles de tout juste 15 ans qui, comme le veut la coutume, venaient se faire tirer le portrait par un photographe professionnel, habillées d'une superbe robe (louée) à frous-frous, très colorée. Ces jeunes filles, très maquillées, prenaient des poses lascives sous le regard de leurs familles qui les accompagnaient. Elles n'apparaissent pas sur ce dessin, mais bien des familles diverses, donnant à manger aux koïs qui se "bousculaient" dans les bassins, près à en venir aux mains, s'ils en avaient eues, pour manger des morceaux de tacos. L'obésité est un vrai problème chez les koïs mexicains. Une aquarelle © Benoi Lacroix 2016.

croquis,croquis de voyage, belgique, mexique,croquis du mexique,faune du mexique,jalisco,croquis de guadalajara,zamora,guadalajara,san blas,guanajuato,nature morte,benoi,art,benoi lacroix,benoit lacroix,croquis de paysage,graphite,crayon,aquarelle,brou de noix,wépion,namur,carnettisme,michoacan

Ce croquis, comme la plupart des croquis, et ce depuis des années, est localisé sur la carte du monde (cliquer sur le module Google map dans la colonne de droite). Quand plusieurs croquis sont réalisés au même endroit, je ne localise en général que le premier, car au fur et à mesure les anciens croquis ne sont alors plus localisés. Il y a par exemple au moins 30 croquis au Congo, 30 croquis en Croatie (et j'en passe) qui ne figurent plus sur la carte car le module ne comporte qu'un nombre limité d'épingles.

Les commentaires sont fermés.