12/04/2017

Mexique 2016 (13)

Un peu plus loin dans le même quartier de Guadalajara, au croisement de la Calle Libertad (où a déjà été fait le croquis d'avant-hier) et de la Calle Escorza, non loin du "Templo Expiatoire del Santisimo Sacramento", se trouve cet improbable garage (le deuxième que je dessinais en deux jours de voyage), un garage coloré et presque poétique; Un minuscule atelier plein de pneus, où aucune voiture ne peut plus trouver la place de se garer, si bien que les réparations ont lieu sur le trottoir, et que les arbres sur la droite servent à accrocher les outils, treuils et lampes. Ces arbres tortueux plongent leurs énormes racines sous le bâtiment et étendent leurs branches jusqu'aux terrasses du deuxième. Des pneus ont été empilés aux 4 coins du carrefour (où passent en trombe, toutes les 5 minutes, des gros bus jaunes polluants bardés de crucifix), et dans ces piles de pneus peintes aux couleurs du garage, a été versée de la terre pour y planter des arbres et des yuccas, des agaves. Des plaques de métal évidées (qui servent je pense normalement de poutrelles pour faire monter les voitures sur les camions) ont été déposées sur les trottoirs (celui où je suis assis pour dessiner par exemple), et dans ces énormes plateaux de métal de la terre a été versée pour faire pousser du gazon. Je suis donc assis sur du gazon! Et puis il y a ces fresques murales, ces fils qui se mélangent, bref, un fouillis qui avait tout pour séduire un fan de croquis! Un croquis aux Neocolor, © Benoi Lacroix 2016.

croquis, croquis de voyage, Belgique, Mexique, croquis du Mexique, faune du Mexique, Jalisco, croquis de Guadalajara, Zamora, Guadalajara, San Blas, Guanajuato, nature morte, Benoi, art, Benoi lacroix, Benoit lacroix, croquis de paysage, graphite, crayon, aquarelle, brou de noix, wépion, namur, carnettisme, michoacan

08:40 Publié dans croquis de voyage | Lien permanent |

Les commentaires sont fermés.