18/01/2017

La baron sans foi

Alors celui-là, c'est peut-être le bonhomme qui a le moins de scrupules dans ce royaume de la spéculation. Le Picsou belge (une fortune de plus de 3 milliards d'euros), embaronné (et multi-médaillé) malgré ses penchants spéculateurs et charognards, a bâti son empire sur le dos des travailleurs, en revendant au plus offrant les restes des entreprises dont il avait extrait tout le bénéfice possible. Ouh que je n'aime pas les nantis sans états d'âme ni éthique, surtout quand la crise plonge une si grande partie de la population dans la précarité. Alors chaque fois que je dessine ce gros rougeaud à tête de bouledogue, je veux trop en faire et mon dessin est surchargé. Un cartoon © Benoi Lacroix

cartoon, dessin de presse, illustration, impertinent, dessin d'opinion, namur, Benoi, Benoi Lacroix, Benoît Lacroix

Les commentaires sont fermés.