11/09/2015

Croisière dans le Lot: Marcilhac sur Célé

Et le lendemain, la pluie tant attendue était au rendez-vous! Les températures redevenaient plus supportables enfin. La vallée du Célé était superbe avec ses couleurs ravivées, et Marcilhac sur Célé fut une étape des plus accueillantes, avec sa petite épicerie sympa, ses sanitaires et sa plage, mais surtout sa splendide abbaye dans le bourg. Une très belle église où exposait une peintre anglaise (qui habite la vallée du Vers, toute proche), des scoutes occupées à rénover le porche d'entrée en ruines, et la plus belle émotion fut cette ambiance sonore: un violon jouait quelque part dans l'église, hypnotisant. Il conduisait la visite, nous happait. C'était une jeune fille qui répétait pour le concert du soir, cachée dans le chœur. Voici un croquis d'une des entrées du porche de l'église et les maisons médiévales en fond, sur la gauche. C'est un croquis à la mine de graphite © Benoi Lacroix 2015

croquis,croquis de voyage,belgique,france,nature morte,benoi,art,benoi lacroix,benoit lacroix,croquis de paysage,graphite,crayon,aquarelle,brou de noix,wépion,namur,carnettisme

Les commentaires sont fermés.